Hell's Bells

FORUM PLUS DE 18 ANS
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une furie pour femme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Priscilla
Mon silence est pire que tout...
avatar


Messages : 340
Date d'inscription : 20/07/2011
Pouvoirs : Explosion: Peut faire exploser toute chose autours d'elle
Maladie terrestre : AVC



Dans le monde de Londres
Âge: 6 000 ans
Métiers: : Lieutenant de la colère
Disponibilité Rp: : 01//02
MessageSujet: Une furie pour femme. Mer 20 Juil - 2:40

Fiche Démon



* Aux yeux du monde *


NOM : - - -
PRÉNOM: Priscilla
AGE RÉEL :6 000 ans
Sexualité: bisexuelle
CARACTÈRE: Priscilla est une femme dans toute sa splendeur. Du caractère, un sacré caractère mais un instinct maternel à tout épreuve. Ses enfants, ce sont ses bébés et celui qui touche à ses bébés, ou celle, se verra octroyer le droit de s'en manger un en pleine poire. Ou autre sévisse. On ne touche pas, en mal, à sa progéniture.
Mais bon, si l'on sait bien une chose de Priscilla c'est que l'on ne voudrait pas la contrarier.Apparentée à une furie, Priscilla s'énerve en étant d'un calme...terriblement impassible. C'est le plus terrifiant, pas un mot plus haut que l'autre, pas un geste plus haut que l'autre, elle est...en apparence, d'un calme terrible. Par contre si les objets explosent autours d'elle, c'est normal, et là vous avez intérêt à la calmer parce que sinon vous êtes fort mal barré. (à ce qu'il parrait elle est à l'origine de certains eunuques mais chut).
Vous l'aurez compris la furie est d'un silence à tout épreuve. Mais au delà de ce coté furieux, vous apprendrez que Priscilla est une femme intelligente et raisonnable. Conciliante même. Il faut bien faire juste poids dans la balance quand on a un mari dont les émotions sont incontrôlable! Non mais. Elle essaye de le raisonner, en vain parfois, et lorsqu'ils se mettent mutuellement en colère, on va dire qu'il fait pas bon d'être en enfer.
Priscilla ne pense pas beaucoup à elle, c'est surtout sa famille avant tout et son époux avant tout. C'est pour cela qu'elle le laisse aller voir les pouffes à plumes. En contrepartie, elle les tue, enfin si elle y arrive parce que Sate a trouvé un bon moyen de l'en empêcher, lui promettre un bébé. Et ça, à chaque fois ça la convint. Malheureusement.

bref si j'ai oublié quelque chose, vous aurez la surprise. Priscilla aime bien être surprenante des fois. (par contre je conseillerais à Bel et Sate de pas se disputer devant elle au risque de se manger une explosion là où je pense...ça commence à lui taper sur le système cette gueguerre de gamin de cinq ans. Et puis, sans la mort de Cali, Sate l'aurait jamais rencontré alors hein...merde, vous comprenez!)

Ah pss j'oubliais, pour taquiner Sate, elle adore lui donner des surnoms pourris, juste pour le faire chier. Mais c'est tellement une marque d'amour, qu'à force...ça en devient coutumier.

PHYSIQUE:
    *Apparence Humaine:
    Priscilla est une femme cela est certain, d'une taille avoisinant les 1m75, elle a toujours l'élégance de mettre de haut talons et des robes moulantes. Fière de ses formes et de sa féminité, elle est d'une sensualité toujours à toutes épreuves. Mais ne la confondez pas avec une bimbo, non, Priscilla est une femme d'envergure et fatale. Sa silhouette dessinée par Dieu est faites pour séduire, même si elle ne séduit plus vraiment un autre démon que son Satan. Elle garde les cheveux long, toujours, et aime à être provocante quand elle veut séduire son époux.
    Apparence démoniaque:
    La version démoniaque de Priscilla est celle d'une furie. Oh point de transformation à vous donner des cauchemars, je dirais même que c'est l'inverse. Priscilla devient plus grande, presque 1m90, ses formes plus voluptueuses, une paire de sein à faire baver le plus pervers, des hanches, des cuisses, des jambes élancées, une putain de bombasse en somme avec de grande ailes de plumes violettes presque noir. Sa chair se teinte d'une couleur gris perle, ses yeux deviennent violine mais ses traits restent les mêmes. Un truc étrange, sa peau est écailleuse aux endroits les plus intimes, seins et intimité, comme pour l'habiller car les vêtements prennent feu au contact de sa peau infernale.


* Dans l'Ombre *


MALADIE TERRESTRE: AVC, à force d'user de son pouvoir sur terre, elle fait des attaques vasculaires cérébrales qui si elle venait à trop forcer peut la laisser paraplégique ou la tuer sur place

POUVOIR:
Explosion: par l'esprit, elle est capable de faire exploser les choses autours d'elle. Sans forcément avoir de contact visuel, elle peut provoquer une explosion sur toutes les choses autours d'elle où à proximité.


PLACE DANS LA HIÉRARCHIE :Lieutenant de la colère

PECHE: La colére, j'en suis le lieutenant

RANG DÉSIRÉ :"Mon silence est pire que tout..."

°°°°

* Racontez-vous *



HISTOIRE

Fin du discours aux jeunes recrues
Caserne infernale
    Dans une demi pénombre, assise sur un tabouret, une femme fatale, enfin une démone se tient là, les jambes croisées. Féminine, délicieuse, elle porte une cigarette à ses lèvres, un jeune homme s'empresse d'allumer la flamme d'un brique, elle inspire et souffle avec suavité.

    -Oui, j'ai été un ange. L'ange de la quiétude. J'ai connu le paradis, oui. J'ai même connu la chute.Elle expire la fumée, décroisant les jambes. Oui, je suis la femme de Satan, son lieutenant même. J'ai dix neuf enfant, vingt parfois avec lui et je suis ce qu'on appelle une furie.Son visage se penche et apparait à la clarté. Elle observe la petite assemblée avec délice. Le regard à demi-clos, elle suit tout ce petit comité du regard.Et Oui, je suis redoutable. Après tout je suis la belle fille du diable mais je suis aussi, l'une de ses plus vieilles amies.

    Un rire suave, la clope est éteinte. Priscilla se redresse de sa chaise, hauts talons à ses pieds, une robe noire moulant ses formes à la perfection. Elle s'éloigne dans une démarche suave, une main à sa taille, l'autre glissant sous le menton d'un jeune démon...impressionné.

    -Satan a de la chance non?

    Elle s'éloigne, laissant les jeunes démons à leur professeur. Comme toujours, la belle fille du diable a fait grande impression sur les futurs soldats infernaux. Classe, sensuelle, bref une guerrière tout en suavité. Endiablant les esprit par son petit discours et ce final...à damner un saint.


Salon privé de Lucifer
Manoir infernal
    La démone alanguie négligemment sur un fauteuil boit lentement un verre de whisky, les bruits des glaçons tintant avec délice. Elle s'est mise à l'aise, tranquille, elle n'est qu'avec Lucifer après tout.
    Lui se tient non loi, assis, ils scrutent tous deux un écran plat où défile une foule d'humain.

    -T'a pas un programme moins chiant darling?

    -Sate qui baise des anges?

    -Haha, très drole. Je suis morte de rire

    Lucifer se marre, un peu ivre. Elle sourit, quelque peu grivoise. Son esprit, lentement, se souvient, que elle aussi fut un ange et qu'elle aussi, elle avait été l'une de ses créatures.

    * * * * * *

    'Elle était née du calme. UN jour, avant la création du premier humain, elle était venue au monde de la nature et de sa quiétude. Ange aux plumes immaculées. Elle était venue au monde, un jour d'été dans le jardin d'Eden. Thali, l'avait guidé puis Lucifer et elle se souvint d'avoir été une sorte de niaise à la limite de l'archétype: candide, toujours heureuse et émerveillée pour un rien. A vomir en somme.
    Et puis les hommes enfin Adam avait fait son apparition et Priscilla s'était découverte boudeuse. Les humains n'étaient pas calmes, en fait ils étaient imparfaits, méchants, des vilains pas gentils mais ils pouvaient s'améliorer non?

    Non et Lucifer fit bien attention de lui révéler. Que non, les hommes n'étaient pas des êtres gentils, que non, elle n'était pas écoutée mais seulement prise pour une conne tant sa candeur pouvait être stupide à leurs yeux.
    Alors lentement, l'ange de la quiétude perdit son innocence. Sans vraiment sombrer du coté néfaste de la force, elle devint de plus en plus silencieuse, observatrice, la quiétude en elle devenait sombre, plus agitées, s'étouffant sous un sentiment plus malsain. Elle regardait les hommes d'un œil hostile, jusqu'à ce qu'un jour...

    -Hé! Ma colombe, tu viendrais pas me picorer l'oisillon?

    Elle se retourna lentement, une lueur amusée dans le regard. Haussant un sourcil, les lèvres agitées d'une moue délicieuse.

    -J'ai comme l'impression qu'il attend une gâterie de ta part...

    Lucifer était apparut non loi, encore ange, c'était quelques temps avant la guerre céleste.
    Priscilla l'avait observé d'une œillade complice et d'un mouvement félin avait assommé l'humain d'un coup de pied bien placé dans la mâchoire. Ainsi Priscilla n'était plus un ange, mais une rebelle contre Dieu et les hommes...

    * * * * * *

    -Mon tit chat à quoi tu penses?

    Lucifer était ivre et elle, passablement grivoise. Elle l'observait en train de l'observer. Les yeux vitreux, elle se mit à rire, sans raison, poussant le visage du diable d'une main parce qu'il est trop près d'elle.

    -Tu te souviens de la guerre?

    -Ouep, et des corps de nos frères baignant dans le sang. la première orgie qu'on ait faite. Tu portais pas de culotte, t'en à une là?

    Lucifer approche sa main, pour vérifier la présence du dit sous-vêtement. Priscilla tape sur sa main, comme une mère le ferait sur les doigts de son fils se servant dans le plat.
    Le diable rit, son visage s'enfouissant dans les coussins. Priscilla se souvient....

    * * * * * *

    Thali lui avait fait obstacle pour l'empêcher de pénétrer l'Eden. Elles s'étaient combattus sans parole aucune, juste par la force de leurs armes. Une colère invincible avait animé l'ange de la quiétude et pourtant Thali l'avait battu. L'ange était plus forte que Lucifer même, mais, ils s'évitaient en bataille comme si les deux anciens compagnons refusés de se voir au risque de s'aimer de nouveau.
    la guerre ne cessait de faire rage. Jours après Jours, années après années et voilà que Priscilla était laissée pour morte sur le champs de bataille.
    L'ange du temps, la jumelle, avait cette particularité d'être imbattable. En même temps, se faire figer au moment d'une attaque ne permettait pas au final de remporter le corps à corps. Et à l'époque, le pouvoir de Priscilla n'était qu'une aide, au final...

    Elle s'était redressée, son dernier souffle ne viendrait pas maintenant, non. Elle se l'était jurée. Trop forte, trop fière, trop colérique...
    Mais voilà que debout, prête à se battre encore, elle avait vu Michel pourfendre le diable et le diable chuter vers un trou béant prêt à l'engouffrer. Alors, des poids invisibles avaient pris chaque traitre, Dieu les condamnait. Elle avait vu Gabrielle pleurer à la droite du Père, peureuse ou craintive de cette guerre et l'ange disgracié avait ce visage en dernier souvenir. Et la colère l'avait donc prise, inutile plumée. Puis, elle avait chuté.

    Tombée avec d'autres dans les ténèbres. Le corps de Lucifer lui apparaissait à travers les yeux mi-clos. Elle semblait voir quelque chose s'agiter. Les plaies de Lucifer semblaient fourmiller, son sang..se mêler aux ténèbres.
    Sa chair se tordait, son corps se faisait recouvrir par les ombres et voilà qu'elle voyait une petite flamme noire se balader, sautiller autours d'elle, passant parmi les corps. Il poussait des grognements étrange, un charabia mâché et puis d'un, il sembla y en avoir deux puis trois et ainsi de suite.
    Noirs, tout en pointe, des oreilles à la queue. C'était de petits être d'à peine quelques centimètres, aux oreilles en pointe, aux pattes et aux bras (sans main) en pointe sur un corps sans véritable forme. Agités d'une bouche aux crocs pointus et aux yeux long et ovale sans iris. Une queue pointue à leurs arrières.
    L'un deux ou l'une d'elle s'était arrêté face à elle et elle l'avait observé un long moment, incertaine et vaporeuse, la diablotine lui avait sourit puis avait continué sa route.

    Lucifer toujours immobile, inerte au sol, s'était mis à saigner. Sa peau ondulait et puis il s'était dressé. L'ange du mal était né, superbe, sublime, parfait! Il avait sourit, étendue ses bras et...il avait créer les enfers. De son sang, de sa chair et eux, anges déchus, ils furent transformé en démon.

    Lentement son être s'était transformé et elle était devenue Priscilla lieutenant de la colère à l'apparence d'une furie dont le pouvoir pouvait lui faire exploser tout ce qu'elle désirait d'un simple regard.
    Oh elle n'était pas la seule. d'autres devinrent Démons et les enfers naquirent. Alors le corps sublime nous nous sommes enlacés, désirés. Ils étaient tous à ses pieds, désireux et la possession s'est faite. Elle a laissé Lucifer posséder son corps, première orgie démoniaque ainsi le mal prit son royaume et ses serviteurs.

    * * * * * *

    -Sate baise bien?

    -Disons que tu restes un souvenir impérissable mais lui. LUI c'est le pied!

    -Et vous baisez ensemble qu'une fois qu'il t'a trompé avec un ange? Ou seulement quand il fait pas son caca nerveux?

    -Il me trompe pas, je lui ai donné le droit...

    -Te fou pas de ma gueule. Il a le droit parce que tu veux pas qu'il souffre mais toi, en retour t'as les boulets. Surtout quand l'ange s'appelle gabrielle!

    -ta gueule!

    Le visage de Priscilla est noir, foudroyant Lucifer, le verre entre ses mains explosent. L'alcool fait désormais un effet désagréable sur la démone. Elle se souvient de ces temps avant lui.

    * * * * * *

    Lieutenant de la colère, Priscilla était une démone crainte. Même de l'ancien maître de son pêché. Lucifer n'avait eu de cesse de lui proposer la place de maîtresse mais elle avait refusé. cela ne l'intéressé pas. Elle faisait sa vie, démone fatale autant pour ses condisciples que les humains. Elle n'allait pas sur telle bien souvent. Voir les anges qui lui rappelaient qu'elle était une vilaine fille la faisait chier. Surtout quand c'était Gabrielle.

    elle ne supportait pas Lilith, la reine auto-proclamé. Mais elle continuait de voir Lucifer. Les deux ne couchaient pas ensemble, elle le considérait comme son meilleur ami et à part pour la taquiner, Lucifer ne la cherchait pour ce genre de chose.
    Certes Lucifer invitait parfois des succubes et des incubes et les deux prenaient leurs pieds en de mini-orgie mais c'était rare comme la neige en enfer. Pas impossible mais rare.
    Au contraire, ils préféraient parler du monde et boire. C'était leur truc.

    Et d'ailleurs un soir, elle l'attendait. Pour une fois, il n'était pas là. Elle avait attendu deux bonnes heures avant de le voir arriver, deux choses emmitouflées dans les bras.
    Les choses étaient des nourrissons. L'un braillait à s'en faire exploser les poumons, l'autre ne disait pas un mot mais vache, sa couche devait déborder.

    -Lucifer qu'est-ce que...

    -Bébé qui chiale, bébé qui pue, voilà Priscilla. Priscilla, les bébés. Tiens moi celui là.

    Elle ne l'avait jamais vu aussi empressé, aussi inquiet et là voilà avec un bébé dans les bras. Au début, elle l'avait pris contre son sein sans le regarder, le berçant distraitement tout ça pour obtenir des réponses de la part du diable.

    -Mais c'est à qui ses gosses. A toi?Il ne lui répondait pas. Soulevant dans les airs "bébé qui pue" en le faisant tournoyer. Il lui avait changé la couche. Cela semblait faire marrer le nourrisson d'ailleurs. -Lucifer tu vas me répondre!

    -Tu veux pas savoir. Tu as pas besoin de savoir. Occupes toi de bébé qui chiale. Je dois confier celui là à une autre personne que moi.

    Elle avait voulu objecter mais elle l'avait vu sourire tristement, embrassant le front de ses deux fils, les prendre contre lui une dernière fois avant de lui rendre celui qui semblait le plus...troublé.
    Elle avait tout fait d'ailleurs pour le calmer mais rien...l'enfant n'avait cessé ses larmes.

    Seule avec lui, elle avait essayé de le calmer mais elle désespérait.

    -Je comprend pas ce que tu veux. Arrête de pleurer. Mais qu'est ce que fou le diable!

    Désespérée, elle ne savait plus que faire. Elle pensait sérieusement à aller chercher le diable, lorsqu'elle entendit un garde pleurer derrière la porte.

    "On m'a prit ma maman, je veux ma maman. Tu sens bon, mais t'es pas ma maman. Je veux ma maman. Rends moi ma maman. Elle est belle, elle a de grand yeux bleu. Maman. MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN!!!

    -Bordel, un empathique.

    "Et pourquoi PAPA IL M A PRIT MON FRERE. JE veux mon frère, je veux ma maman. MAMAN VIENS ME CHERCHE OUAIIIIIIN

    Paniquée, elle avait ouvert la porte et fait entrer le garde en le saisissant par le col. Un trop jeune démon à peine sortit du sein de sa mère. Elle comprenait mieux pourquoi cela ne marchait que sur lui. Mais bon, le nourrisson entre ses bras, le garde qui pleurait en tenant sa jambe, elle commençait vraiment à en avoir plein les...hein.
    Elle éloigna l'enfant, le garde ne pleura plus,n, elle le rapprocha, il recommença. Diable merci, Lucifer arriva à ce moment là. Surpris, il regarda un peu perplexe, la démone avec un bébé hurlant dans les bras, un garde pleurant à sa jambe. Elle le regarda d'un air de dire, j'en peux plus avant de lui rétorquer que le petit était un empathique et lui fit une rapide démonstration sur le garde.

    La colérique en panique et franchement épuisée de se contenir, espérait un peu de réaction de la part du diable. Elle espéra, lorsqu'il eut cet air intrigué, qu'il allait enfin faire quelque chose. Mais au lieu de cela, il prit l'enfant et s'amusa un petit moment à le rapprocher puis l'éloigner du garde. Elle le regarda faire, abasourdie avant de lui filer une claque sur le sommet du crâne et reprendre l'enfant en traitant Lucifer de con. (ce qui entre nous fit rire le bébé mais nous n'ébruiteront pas ce petit détail.)

    Elle prit l'enfant et cette fois-ci l'instinct maternelle de la démone prit le dessus. Elle berça, câlina et calma le bébé. Elle le regarda dans un sourire, ce bébé avant de souffler à Lucifer.

    -Tu le gardes? Comment tu vas l'appeler?

    -je crois oui...tu penses quoi de Satan? Il laissa un silence.parce que Satan...m'habite.

    -T'es con...mais j'aime bien, le prénom, pas ton allusion pourrie. Et l'autre?

    -Je te l'ai dis, tu veux pas savoir...Il ne vaut mieux pas savoir. Tout cela...ça reste entre nous...Lieutenant.

    Elle inclina doucement le visage en signe de respect. Lorsqu'il devenait sérieux, cela signifiait que la chose était grave. Dans une demi révérence, elle s'inclina et souffla un oui maître avant d'observer l'enfant et lui sourire.

    * * * * * *

    Lucifer les ressers. Elle pousse un soupir fatigué.

    -Tu as été sa nourrice quand même...

    -Oui, jusqu'à ses trois ans, mais il n'a pas besoin de le savoir, comme il n'a pas besoin de savoir qu'on s'entend comme larron en foire. Enfin, on s'est rencontré, je suis tombée amoureuse, on a eu nos enfants, et puis voilà. Je vais rien t'apprendre hein?

    Elle pense. Elle laisse son rôle de lieutenant pour vivre un peu. Nourrice durant trois ans, elle finit par vivre une petite vie sans histoire jusqu'à ce qu'il grandisse, qu'elle le rencontre par hasard et qu'elle tombe folle amoureuse de lui. Pour lui, uniquement pour lui, elle accepte qu'il couche avec des anges, obtenant un enfant à chaque fois, un fils, sauf pour Ell. Et puis il y eut le pacte qui lui permit de l'avoir uniquement pour elle. Et puis il y a leur retour...il est temps de rentrer.

    -A plus tard ma belle. Et...arrête de lui donner la permission pour les anges, ça te fait pas du bien et c'est pis, c'est pas une bonne raison pour faire des gosses...

    Elle lui sourit, sans vraiment l'écouter. Priscilla rentre chez elle, voir ses fils, sa fille, Elle la terreur de cette famille. Elle aime Satan, elle ne pense qu'à lui, à elle beaucoup moins. Mais ça il ne peut pas vraiment s'en rendre compte, l'empathie ne marche pas sur elle. Peut être est ce plus facile. Enfin. Les tempss 'assombrissent et les pouffes ailés arrivent. Elle sent que sa vieille hache va resservir, pour toutes les connes à plumes qui oseront se laisser faire par Sate...et peut être pour John tient...


Autres:

Lien avec un autre personnage: Lucifer, Sate, ses fils, Ell sa fille et autres...




**
* Et .... Vous ? *


Nom/surnom: moi
Avatar: Cote de Pablo
Qui vous a amené ici ?: Satounet
Possibilité de prendre votre personnage en pv: Oui
Les mots de passe ont été envoyé à l'un des Admin ?:oui
[/justify]


Dernière édition par Priscilla le Mer 20 Juil - 8:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer
MJ - - - grouuuu je suis méchant

avatar


Messages : 2581
Date d'inscription : 28/05/2009
Pouvoirs : Ceux du démons



Dans le monde de Londres
Âge: 6000 ans
Métiers: : Maître des enfers
Disponibilité Rp: : OPEN

MessageSujet: Re: Une furie pour femme. Mer 20 Juil - 7:10

Hé! Ma belle fille d'amour chérie que je kiffe!

    Bienvenue ma chérie, tu peux aller aider Sate à faire son caca nerveux?Vu que tu es validée :p


_________________

-|L'histoire |-|Fiche d'évolution|-


    "Vous savez...il suffit de peu de chose pour être heureux. Je le sais bien, je sais toujours tout. Vous devriez...me faire confiance. Je peux vous donner tout ce que vous désirez. En échange, je ne demande que votre âme, si peu en sommes."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambrosia.forums-actifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une furie pour femme. Jeu 21 Juil - 8:57

Maman !!!! Je peux aller en boite ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une furie pour femme. Jeu 21 Juil - 22:57

Bienvenue à Londres la belle !

Protèges bien ta petite famille. J'espère qu'on fera connaissance toutes les deux.

Comme toujours, profil, topics, liens des sujets à poster etc ...

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une furie pour femme. Dim 24 Juil - 1:47

Bienvenue, il me tarde de vous croiser en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une furie pour femme.

Revenir en haut Aller en bas

Une furie pour femme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Bells :: Purgatoire :: Présentations :: Démons :: Validées-